Les premières démarches à effectuer :
Il est impératif de porter plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie du lieu où s'est produit le vol.
Il faut aussi prévenir l'assureur, par lettre recommandée avec accusé de réception dans les délais prévus au contrat et lui adresser une déclaration complète (numéro de police d'assurance, caractéristiques du véhicule, circonstances du vol), en joignant le récépissé de la plainte.
Enfin, il est indispensable d'informer la préfecture qui a délivré la carte grise en indiquant le numéro d'immatriculation du véhicule (ou en joignant la photocopie de la carte grise).

L'indemnisation :

L'assuré doit toujours se référer à son contrat afin de s'assurer qu'il remplit bien toutes les conditions pour prétendre à l'indemnisation. Ainsi, certains contrats exigent que la preuve d'une violence sur la personne ou d'une effraction sur le véhicule soit rapportée, d'autres que les glaces du véhicule soient marquées et que le véhicule soit inscrit au fichier du marqueur.
Le véhicule n'est considéré par l'assureur comme volé qu'à partir d'un certain délai, en général 30 jours après la déclaration du sinistre. Si la voiture est retrouvée avant le 30e jour qui suit la déclaration de vol, l’assuré devra la reprendre.
Si elle se trouve endommagée, l'assureur remboursera les frais de remise en état dans la limite de la valeur définie au contrat.

Dans les contrats actuels, lorsque le véhicule est retrouvé au-delà du délai de 30 jours, l'assuré a le choix entre :
- reprendre le véhicule retrouvé moyennant prise en charge par l'assureur des frais de remise en état. Mais il devra alors rembourser l'indemnité perçue pour ce vol après déduction des frais de réparation,
- conserver l'indemnité s'il l'avait déjà perçue et "délaisser" le véhicule à l'assureur.

Si le voleur cause un accident il en sera responsable et la responsabilité de l'assuré ne sera pas engagée. Il faudra cependant prouver que l'accident a été causé par le voleur et non par l'assuré. Néanmoins, la responsabilité de ce dernier peut être engagée pour faute (s'il avait laissé les clés sur le contact, par exemple).

Assurance auto Le vol de la voiture en ligne
Partenaires
  • Allianz
  • alptis
  • april
  • aviva
  • axa
  • smatis
  • mma
  • pro btp
  • swisslife
  • asaf
  • generali
  • covea